Le Vieux Spijtigen Duivel ne changera jamais

J’aurais pu y être la semaine dernière ou il y a six mois, je pourrai y être dans six mois ou dans dix ans, le Vieux Spijtigen Duivel ne changera jamais. L’air change quand on entre, il fait plus sombre ici. Le vieux plancher râle, les vieux clients bougonnent ou se taisent, mutiques derrière leur Rochefort 10. Le poêle trône au milieu des tables alignées, tellement antique qu’on se demande pourquoi il ne fume pas. Et le gentil serveur me sourit, il m’a reconnue : Ça faisait longtemps qu’on ne vous avait pas vue.

I could have been here last week or six months ago, I could be here in six months or ten years, the Old Spijtigen Duivel will never change. The air change when you enter, it’s a little bit darker in here. The old wooden floor complains, the old customers grumble or are silent, mutic behind their Rochefort 10. The stove have the place of honor in the middle of the straight ranks of tables, it looks so antic you wonder why it does not smoke. And the kind waiter smiles at me, he recognized me: It has been a long time we did not see you around.

It is still a good place, but then it is really in the middle of nowhere.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *